Maintien à domicile : favoriser le lien intergénérationnel

Maintien à domicile : favoriser le lien intergénérationnel

Aujourd’hui, 83% des Français pensent que le maintien à domicile des personnes âgées est une priorité. Rester chez soi oui… Mais dans de bonnes conditions ! Et si toutes les générations y contribuaient ?

L'allongement de l'espérance de vie a entrainé l’émergence d’un nouveau phénomène : aujourd’hui, jusqu’à cinq générations cohabitent ! Hommes et femmes vivent plus longtemps mais ils vivent également bien mieux. Leur souhait ? Rester chez eux, entourés de leurs proches qui deviennent souvent des aidants.

 

L’avantage ? Une véritable rencontre entre les différentes générations et surtout un levier de développement du lien social. Ce lien a pour but de favoriser le contact, l’entente et la transmission de divers savoirs et connaissances entre des personnes d’âges différents. Il est important de le préserver car il favorise le renouvellement des futures générations. 

 

Comment ça marche ? 

De nombreuses villes Européennes et Françaises mettent en place des projets consacrés à l’intergénérationnel et favorisent la construction de structures spécialisées. Des associations proposent aussi des programmes pour aider les personnes âgées et les jeunes à se rencontrer au préalable, afin d’échanger sur leurs modes de vie et leurs habitudes. Plusieurs types de logements intergénérationnels ont émergé ces dernières années :

 

- Les résidences pour personnes âgées qui accueillent pour colocataires de jeunes étudiants. Ce nouveau concept permet d’entretenir une solidarité intergénérationnelle ! Concrètement, une charte est signée par le jeune qui s’engage à assurer une présence quotidienne et faire preuve d’une écoute permanente auprès du senior.

 

- Les habitats intergénérationnels encadrés par des associations : ils proposent plusieurs formules aux jeunes qui viennent habiter chez la personne âgée. Le jeune colocataire bénéficie ainsi le plus souvent d’un hébergement gratuit en échange de services comme la participation aux tâches du quotidien (préparation du dîner, courses…).

 

- Les logements simples entre particuliers. Une colocation intergénérationnelle permet aux étudiants, au budget parfois limité, de trouver une alternative innovante et enrichissante à leur problème de logement. De plus, ils partagent le même quotidien qu’un senior et s’enrichissent ainsi mutuellement ! 

 

 

Quels bénéfices ?

Bien sûr, créer un lien intergénérationnel ne se concrétise pas qu’à travers le partage d’un logement. De simples visites, un échange qui se crée de manière régulière avec la famille ou les amis peuvent également avoir de vrais bénéfices. Le contact avec les enfants a notamment de réels effets sur le quotidien des seniors. Dans un premier temps, cela lui permet de renouer des liens humains, et d’échanger, en toute simplicité.

 

Résultat ? La joie naturelle des plus jeunes a un effet positif sur l’humeur ! La mise en place de jeux permet également de reprendre une activité physique de manière presque inconsciente. Les conséquences positives physiques s'accompagnent d'améliorations neuro-sensorielles et cognitives. En effet, ne serait-ce que répondre aux multiples questions des tout-petits permet au cerveau d'exercer une activité enrichissante et mémorielle ! Leur présence ravive d’ailleurs de nombreux souvenirs d’enfance, et donne très souvent l'envie de raconter des histoires. Etre en compagnie d’enfant a également des effets très positifs sur l'estime de soi. S'occuper d’une personne plus fragile que soi, c’est tout simplement se sentir utile : une activité particulièrement gratifiante pour les personnes âgées ! Enfin, exit l’isolement et l’idée de « se lamenter ». Le regard d'un tout jeune permet de sortir de ses soucis du quotidien, pour vivre l'instant présent. Il est plus simple d'oublier sa maladie ou son infirmité avec une personne qui n'en a pas vraiment conscience et qui n'a aucun a priori. Un concept qui augmente fortement le taux de bonheur attitude !

 

Et si vos proches sont éloignés ?  

De plus en plus de projets voient le jour, pour récréer du lien entre les générations. De nombreuses start-up et un nombre croissant d’entrepreneurs s’intéressent à l’aménagement du logement pour le bien vieillir à domicile (mise en place de téléassistance par exemple), mais aussi aux concepts qui permettent de rester en contact avec les proches. L’objectif ? Reconnecter les jeunes générations avides de digital à leurs aînés ! Certaines associations et entreprises proposent aux seniors de se former à l’utilisation de tablette afin de communiquer plus facilement avec leurs petits enfants… Et même arrières petits enfants !

 

Du simple atelier de sensibilisation groupé aux enseignements plus spécifiques jusqu’aux cours d’approfondissement particuliers, les formations sont complètes et globales. D’autres, conscients de l’isolement possible lors du maintien à domicile, proposent la création d’une gazette familiale avec des petits messages d’amours, des photos… Comme quoi, cette notion de lien intergénérationnel peut même se mettre en place à des kilomètres !

Professionnels de l'autonomie,

A votre tour, devenez partenaires myautonomie.com !

Besoin d'aide ?

04 22 46 11 12

du lundi au vendredi
de 9h00 à 18h00

Mail Être rappelé(e)