L’aromathérapie, comment ça marche ?

L’aromathérapie, comment ça marche ?

L’aromathérapie est une médecine alternative qui séduit de plus en plus d’adeptes ! Il s’agit d’une thérapeutique par ingestion, massage du corps ou inhalation d’huiles essentielles végétales ou d’essences aromatiques.

 

Comment l’utiliser ? Quelles sont les précautions à prendre ? Quels effets ? myautonomie.com vous dit tout !

Plantes, fleurs et autres végétaux ont toujours été utilisés pour l’élaboration de remèdes médicinaux, plus communément appelés des médicaments. L’aromathérapie est donc une médecine alternative… Pas si parallèle que cela ! 

 

Le but est d’utiliser, via l’aromathérapie, des huiles essentielles dans un but préventif, curatif ou de « mieux être », le tout avec une visée thérapeutique lorsqu’elle a pour objectif de traiter un symptôme précis, qu’il soit d’ordre physique ou psycho émotionnel.

 

Mais alors, qu’est-ce-qu’une huile essentielle ?

Il s’agit du produit noble qui résulte de la distillation d’une plante aromatique comme la lavande, la sauge, le thym…, d’une fleur comme la rose, d’une semence comme la carotte, le fenouil, d’un bois (pin, cèdre) ou de la sève d’un arbre. Les cinq huiles essentielles « principales » sont celles de Tea Tree, lavande, menthe poivrée, eucalyptus et citron.

 

Quelques précautions… 

Il est très important de savoir que les huiles essentielles sont des produits puissants ! Il ne faut d’ailleurs pas les utiliser chez les enfants de moins de trois ans ni sur une femme enceinte.

 

A noter tout de même qu’on ne relève aucune accoutumance aux huiles essentielles. Elles doivent être naturelles et entières pour avoir les effets thérapeutiques voulus, être conservées à l'abri de la chaleur et de la lumière dans des flacons de couleur ambrée de préférence.

 

Côté durée de vie, comptez trois ans depuis leur mise en bouteille mais lorsqu'elles sont diluées dans une huile de support, il n’est possible de les conserver qu’entre trois et six mois. 

 

De nombreuses propriétés 

Les huiles essentielles sont utilisées dans de nombreuses situations du quotidien. En santé bien sûr, elles sont préconisées pour les problèmes de circulation sanguine, de poids mais aussi pour les petits bobos du quotidien comme soulager des piqures d’insectes ou renforcer ses défenses immunitaires.

 

Attention, leur utilisation en synergie augmentera leur potentiel mais soyez prudents, notamment sur la posologie. Nous vous conseillons de consulter un aromathérapeute ou de demander conseil à votre pharmacien. A noter qu’en règle générale, les prises se font sur une période courte et à faible dose vu la concentration. 

 

On les utilise également en beauté ! L’objectif ? Eliminer acné et autres problèmes de peau mais aussi fabriquer vos propres produits cosmétiques (et même minceur !) comme un soin bucco-dentaire ou un shampooing.

 

Enfin, les huiles essentielles sont de plus en plus plébiscitées en usage domestique. L’objectif ? Fabriquer votre propre lessive ou nettoyant ménager ! Un moyen de s’éloigner des produits d’entretien vendus dans le commerce qui sont généralement toxiques et parfois même dangereux pour la santé en raison des substances indésirables (allergisantes, irritantes, corrosives mais aussi risquées pour l’environnement) qu’ils contiennent.

 

Pourquoi les huiles essentielles sont-elles si chères ?

Il faut parfois plusieurs tonnes de plante pour produire un seul litre d'huile essentielle ! Les prix dépendront également de la rareté de la plante, de sa localisation, du rendement lors de l’extraction ainsi que des conditions de récolte de la plante. Par exemple, pour la lavande aspic, le rendement de l’extraction varie de 0,5 à 0,7% c’est à dire que pour 100kg de fleurs de lavande, on obtient seulement 700mL d’huile essentielle ! 

 

De plus, la qualité et le travail des producteurs en agriculture biologique ont un prix. L’huile essentielle est un produit précieux, dont seules quelques gouttes suffisent pour un effet puissant. Même si elle devient de plus en plus courante et l'achat facile en pharmacie puisque vendue sans ordonnance, l'utilisation des huiles essentielles est loin d'être anodine.

 

Il faut utiliser des huiles essentielles pures, gage de qualité pour obtenir les meilleurs résultats ! Or celles disponibles sur le marché sont parfois coupées avec de la synthèse ou des produits de moindre qualité. Il est donc impératif de faire attention à l’achat et d’être certain qu’elles ne contiennent pas de pesticides..

Professionnels de l'autonomie,

A votre tour, devenez partenaires myautonomie.com !

Besoin d'aide ?

04 22 46 11 12

du lundi au vendredi
de 9h00 à 18h00

Mail Être rappelé(e)